F1 2022

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2125
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: F1 2022

Message par your momo » 04 juil. 2022 07:21

Encore un sauvé par le Halo, c'est vrai que j'ai dit que ce truc était moche - mais au vu de la cinématique des crash récents, c'est une bénédiction :!:

N'ai vu que les quinze derniers tours, mais quelle magistrale bourre à la relance entre le quatuor de tête :D :P :D

Une fois encore il se passe des choses incroyables chez Ferrari, entre Sainz qui choisit la stratégie de l'équipe et Charles qui reste en piste avec des pneus en bois...
Je ne comprends pas pourquoi on ne lui change pas ses pneus - rester leader de la course c'est bien, mais la gagner c'est encore mieux :idea:

Sachant Sainz, Hamilton et Perez en Soft frais, il fallait effectivement laisser passer Sainz et lui donner la possibilité de déposer Hamilton - autrement Ferrari ne gagnait pas.
Mais ce qui à amené Sainz et pas Leclert à avoir des pneus neufs, ça je ne comprends pas ...et Perez n'était pas si loin d'une victoire alors qu'il n'est que quatrième lors de la relance :shock:
Bon si ça avait été Sainz devant Leclerc les deux en Soft, à la relance ça finissait dans le bac à gravier, là au-moins Ferrari gagne une course
Leclerc est le plus fin pilote du circuit - son extérieur en pneus Dur usés sur Hamilton en Soft à Copse le prouve - mais pour ce qui est de l'intelligence de course il n'est même pas dans les 10 :roll:
your momo

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 2095
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : Bleue
Localisation : GE

Re: F1 2022

Message par rbk » 04 juil. 2022 07:44

Je ne veux pas défendre Ferrari (qui cumule les conneries au détriment du Monegasque) mais c'était risqué de faire rentrer Leclerc si Hamilton qui était derriere ne rentrait pas.

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2125
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: F1 2022

Message par your momo » 04 juil. 2022 09:16

Justement, c'est là que je suis perdu - soit Leclerc est le pilote le plus fiable pour marquer des gros points et on lui fait une strategie idoine.
Ou alors on s'en remet à la (mal)chance pour masquer une incapacité à gérer une équipe de pointe.

Sainz a eu sa chance dans ce GP, et du moment que Charles était devant il fallait le privilégier - donc lui donner des Soft en premier.
Même s'il avait été derrière Hamilton - mais avec des Soft il lui mettait un vent - le seul risque pour Ferrari c'était Perez.

Donc un re-départ derrière Hamilton ou pas mais devant Perez, et Leclerc gagnait cette course, avec Sainz ou Perez 2ème selon la chance.
Au final c'est soit 1-2 ou 1-3 pour Ferrari, mais 1-4 c'est un gâchis vu le matos qu'ils ont cette année :?
Dernière édition par your momo le 04 juil. 2022 09:21, édité 1 fois.
your momo

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5561
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

F1 2022

Message par Tom63 » 04 juil. 2022 09:20

Je plussois sur ta réponse.

Si tant est que le risque Hamilton laissé en piste existe, ils laissent alors Sainz dehors plutôt que Leclerc.
Mais en allant au bout de l'idée, au pire, avec Leclerc en pneus soft neufs, dans les roues au restart d'un Hamilton resté en hard usés, les positions sont inversées au 3eme virage, ce qui s'est passé dans le sens inverse avec Leclerc au restart.

Les excuses de Binotto sont fumeuses et on voit l'absence de conviction quand il les dit.
Depuis quand on ne favorise pas le leader de la course ?
Depuis quand on mise sur une éventuelle dégradation des soft, alors que son pilote a des hard en fin de vie ?

Leclerc avait près de 5 secondes d'avance au moment du Safety, ils pouvaient tenter le double arrêt.
Et quoi qu'il en soit, il fallait favoriser Leclerc, coûte que coûte. Les opportunités de reprendre des gros points à Verstappen ne seront pas légion, ils viennent d'en cramer une pour faire plaisir à Sainz.
Comme si l'important était qu'il gagne la course, alors que c'est les championnats, et le pilote avec Leclerc, qu'ils jouent.

Comme l'année dernière, le classement est trompeur et laisse penser que Sainz est dans le coup.
En piste, la différence entre les deux est abyssale.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

bence
F1
F1
Messages : 5966
Inscription : 03 févr. 2007 18:59
Véhicules : BMW M340i
MV Agusta F3 675
Localisation : Budapest

Re: F1 2022

Message par bence » 04 juil. 2022 10:01

Si Ferrari ne fait pas comprendre á Sainz qu’il n’a aucune chance et qu’il doit aider Leclerc, ils peuvent donner le titre á Verstappen au Red Bull Ring ce weekend.

Avatar de l’utilisateur
rbk
Membre V8
Membre V8
Messages : 2095
Inscription : 27 mars 2013 09:06
Véhicules : Bleue
Localisation : GE

Re: F1 2022

Message par rbk » 04 juil. 2022 10:48

Surtout que Verstappen a malgré tout de la chance, il crève juste avant les stands et finalement il n'a pas perdu beaucoup de temps.
Ce qui ce passe ensuite est mystérieux

Leclerc malgré son problème aéro reste nettement devant Sainz, le debriefing doit être tendu chez Ferrari

Avatar de l’utilisateur
asylum
GP2
GP2
Messages : 2123
Inscription : 02 mai 2006 10:05
Véhicules : Honda NSX, Honda NSX, MX-5 ND, CX-5
Localisation : VD
Contact :

Re: F1 2022

Message par asylum » 04 juil. 2022 10:53

Je crois pas qu'il ait crevé. C'était son ressenti à la radio. Il semble avoir fracassé son aéro ou une pièce de suspension en passant sur un débris.

Avatar de l’utilisateur
Nagata-San
F1
F1
Messages : 5485
Inscription : 07 oct. 2008 12:06
Véhicules : Un daily et un RingToy
Localisation : CH

Re: F1 2022

Message par Nagata-San » 04 juil. 2022 14:11

Ferrari se prend les pieds dans le tapis de la stratégie et dans les interviews.

La logique veut que tu fasses rentrer le leader (Charles) du championnat pour tenter le kill final, et laisse Sainz dehors en plan B pour scorer un maximum et freiner les leaders en attendant Charles (le rôle de Perez l'an passé chez RB, cf dernière course '21).

Mais là c'est tout le contraire, et je comprends Sainz qui voit qu'il peut s'envoler. Il mérite cette victoire.

Quant à la F1, c'est une course exemplaire qu'on a vu: gestion du start/crash/images en ordre, pénalités assez juste (quoique Perez pousse HAM hors piste sans conséquence), et enfin, ENFIN une vraie baston de meute à 5 marques en fin de course, quel régal c'était superbe (à part Perez très large).

Quid, faut-il faire deux courses de 20 et 40 tours par weekend pour donner du piment ?

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2125
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: F1 2022

Message par your momo » 04 juil. 2022 15:09

Faut supprimer les pneus Hard et obliger toutes les voitures à changer de pneus entre 15 et 10 tours de la fin pour passer des Soft …on veut voir des F1 poussées au max, pas des gestionnaires en endurance qui se traîne la nouille sur des pneus en bois
your momo

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5561
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

F1 2022

Message par Tom63 » 04 juil. 2022 16:31

Mouais.
On avait ça dans les années 2000, résultat Schumacher gagnait 10 courses par saison, et tout le monde hurlait en se réveillant de la sieste.
Aujourd'hui, yavépamieux et céplukomavant.
J'ai beaucoup d'affection pour cette période que j'ai aimé, mais delà des V10, je ne suis pas convaincu que c'était si mieux que ça.

Hier, ils roulaient tous aussi fort que possible depuis le 1er tour, le spectacle a été permanent.
J'aimerais juste des pneus plus constants.

Le point central ici, c'est le circuit. Tous les ans c'est pareil. Silverstone est une course géniale, c'est pas un hasard.
Le tracé, l'ambiance, tout y participe.
Et en plus hier le safety à 15 tours du but relance l'histoire.

J'aime bien Sainz. Il est très impliqué et Ferrari lui doit sans doute pas mal dans le développement de l'auto. Mais ce que fait Leclerc est d'un autre niveau, il serait temps que Ferrari le lui explique gentiment.
Je dis ça en sachant que ça n'arrivera pas et que sauf surprise les titres sont perdus.
Le parti pris d'hier, pendant toute la course, est d'autant plus incompréhensible qu'après toutes les erreurs, fautes stratégiques ou de fiabilité, que Leclerc a encaissé sans broncher sur les dernières courses, il mériterait un peu plus de soutien.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5561
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: F1 2022

Message par Tom63 » 04 juil. 2022 16:37

your momo a écrit : Leclerc est le plus fin pilote du circuit - son extérieur en pneus Dur usés sur Hamilton en Soft à Copse le prouve - mais pour ce qui est de l'intelligence de course il n'est même pas dans les 10 :roll:
J'avais raté la fin de ce message.
Pourquoi critiques-tu son intelligence de course?
Il se conforme à la stratégie de l'équipe.
Si Ferrari était à son niveau, ils seraient loin devant aux championnats.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5561
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: F1 2022

Message par Tom63 » 04 juil. 2022 17:38

Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2125
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: F1 2022

Message par your momo » 04 juil. 2022 22:33

Tom63 a écrit :
04 juil. 2022 16:37
your momo a écrit : Leclerc est le plus fin pilote du circuit - son extérieur en pneus Dur usés sur Hamilton en Soft à Copse le prouve - mais pour ce qui est de l'intelligence de course il n'est même pas dans les 10 :roll:
J'avais raté la fin de ce message.
Pourquoi critiques-tu son intelligence de course?
Il se conforme à la stratégie de l'équipe.
Si Ferrari était à son niveau, ils seraient loin devant aux championnats.
Je reste admiratif sur la vitesse pure de Leclerc qui lui offre des pole ahurissantes et ainsi que de très belles passes d'arme.

Toutefois le gars est entré chez Ferrari en 2018 comme un champion du monde, le messie quoi ...malgré qu'il n'avait encore aucune victoire en F1
En 2019 il a surtout oeuvré a pourrir les courses de son coéquipier - certe pas inspiré, ni au mieux de sa carrière - et ce au détriment de toute l'équipe.
Tellement convaincu que tout lui est dû - tout de suite, et jamais en reste pour se plaindre de son coéquipier quand parfois il se retrouve derrière...

On a l'équipe qu'on mérite, et je dis ça aussi pour Vettel, toutefois lui est entré chez Ferrari avec quatre titres de champion du monde
On peut donc voir son lent déclin comme une resignations dès 2018, également l'effet d'une vie familiale qui s'épanouit...

Leclerc est jeune et son palmarès F1 n'est largement pas en ligne avec son ego - juste quatre victoires en déjà plus de quatre saisons
Vettel était en route pour son troisième titre à ce moment de sa carrière F1...

Tout potentiel champion sait se construire une équipe qui le soutient - cela par une intelligence de course et une collaboration au succès.
Il y a certe un monde entre la finesse de pilotage de Leclerc et celle de Sainz, toutefois quand y'a de l'inattendu en course Sainz arrive à tirer le meilleur de cette équipe de bras cassés - c'est lui l'Alpha du team. Et cela en même pas deux saisons face au messie...
your momo

Avatar de l’utilisateur
Tom63
Membre V8
Membre V8
Messages : 5561
Inscription : 22 oct. 2008 15:45
Localisation : Entre Paris et les volcans

Re: F1 2022

Message par Tom63 » 05 juil. 2022 20:28

Je te rejoins sur quelques points mais ne suis globalement pas d'accord.

Sur son parcours en F1 déjà.
Il n'a pas été attendu comme le Messie mais comme un énorme talent qu'il est. Un talent encore brut en 2019, pour mémoire sa 2eme saison en F1 mais déjà chez Ferrari, écurie à broyer les pilotes s'il en est.
Il a gagné 2 courses cette année là, certes sans soutenir Vettel mais avait-il le choix ? Y avait-il seulement matière à soutenir Vettel ? Tu dis toi-même que non.
En 2020 il subit la sanction moteur qu'on ne peut nullement lui imputer.
2021 il doit gagner à Monaco, il est brillant à Silverstone et d'autres, malgré un matériel clairement pas au niveau avec une écurie qui travaille pour 2022.
Et pour 2022 justement il me semble raisonnable de parler d'un redressement de Ferrari. Comment dès lors l'exclure de ce succès? Imparfait à bien des égards, je m'égosille assez sur le sujet, mais en comparant d'où ils viennent, c'est déjà un gros, gros step. Step qu'Alpine malgré Alonso n'a pas fait. Que Mercedes a raté jusque là, que McLaren n'a pas fait, qu'Aston n'a pas fait...
Il est un maillon essentiel de cette équipe depuis 2019 mais ne serait pour rien dans ces progrès?
Ça ne tient pas la route.
Donc reconstruire l'équipe, Check.

Pour mémoire, quand Verstappen arrive chez RedBull et après l'Espagne il a une grosse période d'adaptation et de fouillis, tout Verstappen qu'il est.

Ensuite, sur le duo avec Sainz trouvons-nous un point de convergence.
Probablement grâce à son vécu supérieur et ses 3 équipes visitées avant, Sainz a t'il la possibilité de comparer les méthodes de travail, d'avoir plus de recul sur les erreur de strat possibles et d'imposer le call. Cela ne devrait pas être son rôle.
Mercedes ne le laisse pas à Hamilton et Verstappen suit ce que son team lui demande.

Leclerc est (trop du coup) corpo et suit comme les autres ce que lui dit le team.
Je doute que ça dure à présent vu le niveau stratégique de ce dernier mais l'incongruité est quoi qu'il en soit que Ferrari n'est pas au niveau des autres sur la gestion de course, et ne soit pas 100% derrière Leclerc.

Ou alors ont-ils déjà acté que les championnats sont pliés.

Bref, RedBull & Porsche doivent annoncer leur mariage à compter de 2026 ce week-end en Autriche.
Verstappen va upgrader ses voitures de fonction.

Et la rumeur bruisse qu'Audi aurait pris une première participation chez Sauber.
Thomas

“When you see the tree you're about to hit, it's called understeer. When you can only hear and feel it, it's oversteer”
Walter Rohrl

Avatar de l’utilisateur
your momo
GP2
GP2
Messages : 2125
Inscription : 08 août 2005 15:10
Véhicules : Elise A111
Porsche 991.2 C4 GTS
BMW M135iX
Localisation : Romanel s/Lausanne

Re: F1 2022

Message par your momo » 06 juil. 2022 22:35

Leclerc est naïf, il pense que parce qu'il est plus rapide que la plupart si ce n'est tous, il est de facto un/le champion.
Son entourage est arrogant car il pense la même chose, mais avec le tiroir caisse en point de mire.
Il n'est certes pas aidé chez Ferrari, ni par la chance, ni par les choix stratégiques douteux quand la course s'anime autrement que prévu.

Maintenant si on reprend ce qui s'est passé ce w-e, il se loupe en Q3 du coup part 3ème derrière Sainz et Verstappen.
Au re-départ il se frotte avec Perez, ce qui endommage son aileron - Perez est forcé de rentrer au stand.
Sainz tasse Verstappen et garde le lead mais quelques tours plus tard sort large et devient 2ème - puis soucis chez Verstappen qui dégringole au classement.

Leclerc malgré son aileron plié revient sur Sainz et demande à passer devant ...Leclerc est incontestablement plus à l'aise que Sainz à ce moment là.
L'équipe rappelle Sainz pour passer les en pneus Durs, cinq tours plus tard Leclerc rentre aussi et ressort derrière Sainz, les deux sont en Durs.
Encore une fois Leclerc demande de passer, ce qu'il obtient - Hamilton très en verve assure les meilleurs chrono revient gentiment mais sûrement sur ce duo...

A quinze tours de la fin, chez Ferrari on se dit qu'on tient le bon bout de cette course - Sainz va empêcher Hamilton de se rapprocher de Leclerc qui lui va gagner.
Chez les autres - dont moi, on se dit que les Ferrari ne sont pas à la fête en Durs et qu'Hamilton pourrait même gagner cette course ...au pire faire 2ème.
C'est alors qu'Ocon - le bien nommé, parc son Alpine au milieu de la ligne droite arrière - en pleine Zone DRS ...donc la Safety Car entre en scène.

On dit à Leclerc de rester en piste sur ses merveilleux pneus Durs usés et à Sainz de rentrer, Hamilton, Perez ...et pratiquement tous en font autant.
A ce moment la victoire est perdue pour Leclerc - il n'a AUCUNE chance, mais il continue à croire que parce que c'est lui le plus rapide du monde ça va le faire.
Sainz en Soft frais décline la stratégie suicidaire de sa direction et décide de prendre les choses en main pour que Ferrari (et lui) gagne aujourd'hui.

Avec un peu de jugeote, un Leclerc smart devrait faire la part des choses et ne pas opposer la moindre résistance à Sainz à la relance - mais on voit que c'est pas vraiment ce qu'il a fait.
Sainz tout nul qu'il est comme pilote le dépasse malgré une résistance acharnée et au combien contre-productive - là c'est un cours de physique et mécanique pour Leclerc.
Oui les pneus Soft neufs marchent bien mieux que les Durs en bois, c'est valide pour Perez, puis Hamilton qui le passent aussi et oui c'est spectaculaire ...mais très frustrant.

Là ou je veux en venir, c'est que tout exceptionnel et précoce que Leclerc aie été au niveau de son pilotage F1, il est à la rue pour ce qui est de sa progression vers un titre.
Et Ferrari n'est pas et de loin seul responsable de ce gâchis en devenir, il lui manque de l'intérêt pour l'intérêt de l'équipe et une proactivté stratégique sur la piste.
Rapide et capable de souvent surpasser le niveau de sa voiture ne suffit largement pas à assurer un titre.

A côté des ennuis mécaniques pour lesquelles il ne peut rien, il fait encore trop d'erreurs à des moments clefs, style tête à queue en Q3 samedi - il ne devait jamais partir derrière Sainz à Silverstone.
D'autres grands (oui des grands y'en a d'autres) sont parfois battus en qualifs par leurs coéquipiers, mais ils ont les ressources mentales et l'intelligence de course pour se refaire sans exiger de passer devant.
Donc pour moi Leclerc est très rapide et agréable à voir évoluer au volant d'une F1, mais il est loin d'avoir la taille champion du monde qu'il pense.

Ah oui, Ferrari (en tout cas Binotto) considère que 2022 est une année pour redevenir compétitif - donc pas de pression pour le gain de titres ou pas ...ce qui expliquerait la stratégie de pochette surprise :roll:
your momo

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus