Le futur proche des électriques et hybrides

Avatar de l’utilisateur
Huntox
F1
F1
Messages : 5658
Inscription : 07 avr. 2008 18:14
Véhicules : Cupra
Localisation : -12.199707, 96.853885
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Huntox » 12 juin 2024 13:52

Je ne suis pas sûr d'avoir compris si la Suisse est impactée par cette décision de l'UE ?

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 43318
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ze_shark » 13 juin 2024 00:23

La Suisse a sa propre politique. Ce n'est pas comme les normes techniques où elle reprend en général les standards UE.
Je ne crois pas que les importations directes en Suisse sont impactées.

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12842
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 13 juin 2024 06:19

Encore heureux que la Suisse puisse décider seule des conditions des échanges avec ses partenaires économiques !

Relations bilatérales Suisse–Chine

Avec ces tarifs, l’Europe se tire une nouvelle balle dans le pied. Alors que l’on parle de réindustrialiser le continent, on prend des mesures qui sont le meilleur moyen d'empêcher l'importation de capitaux et donc… l'industrialisation ! Avec, en plus, des conséquences négatives pour la première industrie du continent, l’automobile, car la Chine ne va pas regarder tout cela sans rien faire. C’est incroyable d’être aussi stupide (et l’on n’a pas encore parlé ici des 500 pages de l’AI Act alors qu’il n’y a pas d’industrie de l’AI en Europe !).
Nicolas

”Simplicity is the keynote of all true elegance” - Coco Chanel

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 43318
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ze_shark » 13 juin 2024 11:46

Quelle est ta solution pour combattre 5$/heure (en Malaysie on est à 3.60 en coût, all in) alors que même la Roumanie est au double, et que ces coûts se reflètent dans les équipements et l'assemblage final ?

Le volontarisme a ses limites. Impossible de.faire du volume à moins de payer la MO au même niveau plus le coút du RoRo.

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12842
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 13 juin 2024 14:55

La problématique du prix de la main d'oeuvre est connue depuis des lustres.

On l'a déjà vu plus haut, pourquoi n'y a-t-il pas de politique pour subventionner massivement l'industrie automobile en Europe alors que les USA et la Chine s'y sont mis sans vergogne ? Pourquoi les Etats membres ont-ils rapidement arrêté leurs incitations à l'achat d'EVs alors que, précisément, l'une des leçons retenues de la Chine est la nécessité d’un soutien financier continu et massif ?

L'Europe, et avec elle les constructeurs européens, se retrouvent dans une situation impossible du fait d'une série de règlements développés en ne se concentrant que sur le marché intérieur, sans réfléchir sur les conséquences. Le manque de vision des Européens, leur lenteur et leur capacité à s'auto-flageller sont ahurissants et font vraiment nous poser la question de leurs compétences.

Ça continue ici, imposer ces tarifs à la Chine (ce n'est pas encore fait) ne va qu'accélérer le déclin d'une industrie dont les exportations aux USA et en Chine sont déjà bien menacées alors qu'elle représente 8% des emplois en Europe. Ce qui devrait logiquement s'imposer est un plan d'urgence pour son sauvetage.

Au-delà de cela, il y a de quoi se poser des questions sur ces tarifs à géométrie variable selon que l'on répond à l'enquête ou pas. Un véritable gag qui démontre que l'Europe n'a aucun courage politique et ne sait pas comment développer ses relations avec la Chine. Pathétique.
Nicolas

”Simplicity is the keynote of all true elegance” - Coco Chanel

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12842
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 14 juin 2024 18:36

A part cela, il se dit que plus de deux tiers (66%) des EVs chinoises importées en Europe sont des... Tesla. Vrai ? Perso, je n'ai pas su trouver de chiffres.
Nicolas

”Simplicity is the keynote of all true elegance” - Coco Chanel

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 43318
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ze_shark » 15 juin 2024 00:43

Ca a pu être vrai.
Livraisons 2023 en Europe:
Model 3 Shanghai 101,312
Model Y Shanghai 98,325
Total 199,637

Importations EV chinois: 440000 Mai 2023 Avril 2024 (Reuters).

Mais la dynamique qui a fait réagir l'UE n'est pas liée à Tesla.

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12842
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 15 juin 2024 06:47

Merci !
ze_shark a écrit :
15 juin 2024 00:43
Mais la dynamique qui a fait réagir l'UE n'est pas liée à Tesla.

Bien sûr mais c’est amusant qu’une mesure protectionniste anti-chinoise impacte pour 68% un constructeur américain.
Nicolas

”Simplicity is the keynote of all true elegance” - Coco Chanel

Avatar de l’utilisateur
_nicolas
Membre V8
Membre V8
Messages : 12842
Inscription : 12 sept. 2005 18:05
Véhicules : Macan S/Ex-997.1/997.2 S/991.1 S/991.1 C4 GTS
Localisation : La Côte

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par _nicolas » 23 juin 2024 06:13

Le Ministre allemand de l’Economie, Robert Habeck, est en Chine :

EU tariffs on China not a 'punishment', says German economy minister

Ca va être compliqué de convaincre les Chinois avec de tels arguments.

D’autant que Habeck a démarré sa visite, c’est sa première fois en Chine, en pointant sur les droits de l’homme (“personne en Allemagne ne veut acheter des produits fabriqués par des enfants” alors que la Chine n’est même pas dans le top 100 du BIT et de l’UNICEF des pays où les enfants sont exploités) et en critiquant le support de la Chine à la Russie. La réunion avec le Premier Ministre Li Qiang est annulée, réaction de Habeck “Je ne sais pas pourquoi.”. Les Allemands pratiquent de la diplomatie de haut vol !
Nicolas

”Simplicity is the keynote of all true elegance” - Coco Chanel

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 16858
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Corsugone » 13 juil. 2024 11:56

"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

Avatar de l’utilisateur
ze_shark
Site Admin
Site Admin
Messages : 43318
Inscription : 05 août 2005 22:54
Véhicules : Audi RS6, 997 GT3, 355 GTS F1, 550M, 225xe
Localisation : Star Alliance & Starwood Inc
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par ze_shark » 13 juil. 2024 12:21

Ces analyses franchouillardes me gavent. C'est vraiment de la ronchonnerie bidochonne, bien à l'image de la mentalité d'une partie de la France.

BMW a annulé sa commande avec Northvolt et l'a reportée chez Samsung SDI. Ce que le brave commentateur ne dit pas, car ça ne s'aligne pas avec son argumentaire.
Autre chose que le brave commentateur ne dit pas, 67% de la baisse des ventes de BEV sur Janvier-Mai 2024 vient tout droit de Tesla (source ACEA). Donc est-ce qu'on parle d'un marasme BEV, ou avant tout d'un marasme Tesla ?

Finalement, une politique industrielle, ça ne se fait pas à l'année.
Les OEMs sont forcés de moduler leur CAPEX en fonction de leurs besoins, une usine qui ne tourne pas coûte très cher, mais un pays se doit d'appliquer une politique industrielle - si il décide d'en avoir une - sur 20 ans ou plus. C'est ce qu'a fait Taiwan avec les semiconducteurs, ou la Chine avec le web et l'automobile électrifiée.

Avatar de l’utilisateur
Corsugone
F1 Champion
Messages : 16858
Inscription : 04 mars 2008 20:10
Localisation : Chez Guignol
Contact :

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par Corsugone » 20 juil. 2024 08:15

Fin des voitures thermiques : Bruxelles ouvre une brèche pour les e-carburants

L'objectif de 2035 doit être maintenu en Europe, mais en autorisant la vente des véhicules roulant aux carburants synthétiques neutres en carbone.C'est ce que propose Ursula von der Leyen pour calmer la controverse sur cette loi européenne.
page 14

Ursula von der Leyen a-t-elle trouvé le moyen d'apaiser la vive controverse autour de la fin des voitures thermiques en 2035 ? La présidente de la Commission européenne, reconduite jeudi dans ses fonctions par le Parlement européen, a, en tout cas, envoyé des signaux pour trancher ce débat houleux de la campagne des élections européennes.

Elle a fait passer le message qu'elle ne toucherait pas à l'objectif de 100 % de voitures neuves « zéro émission » en 2035 fixé dans la loi européenne, comme cela était réclamé par l'extrême droite et par certains membres du PPE (Parti populaire européen, où siège le duo allemand CDU-CSU). Mais qu'elle l'accompagnerait de textes réglementaires autorisant les moteurs thermiques fonctionnant avec des carburants synthétiques (e-fuels) après 2035.

« Nous maintenons cet objectif 2035, a ainsi affirmé Ursula von der Leyen lors d'une conférence de presse. Nous devons avoir une approche neutre du point de vue technologique, dans laquelle les carburants de synthèse auront un rôle à jouer. » Un peu plus tôt, devant les eurodéputés, elle avait promis « une modification ciblée de la réglementation dans le cadre du réexamen prévu » de la législation sur les émissions de CO2.

Cet « en même temps » à la sauce européenne est une manière de satisfaire les Verts - dont le vote était crucial pour sa reconduction - et les opposants au texte, qui pourront dire que ce n'est plus la fin des moteurs thermiques… En réalité, la loi européenne n'a jamais mentionné l'interdiction des moteurs thermiques, elle la sous-entend en imposant aux automobiles neuves de ne plus émettre aucun CO2 à partir de 2035…

« Aujourd'hui, un e-fuel zéro carbone injecté dans un moteur thermique vaut 6 euros le litre avant taxes, donc on est loin d'une solution compétitive face à la batterie électrique, vers laquelle les industriels s'orientent massivement. Peut-être qu'il y aura une niche de marché, qui doit être sécurisée d'un point de vue juridique, mais cela n'implique pas de rouvrir le calendrier 2035 », commente Pascal Canfin, ex-président de la commission environnement du Parlement européen.

Discussions bloquées

Après des semaines d'incertitudes liées à la campagne des élections européennes, ces clarifications sont bienvenues. Reste à voir si elles peuvent faire consensus. Issues du « manifesto » du PPE (auquel Ursula von der Leyen appartient) pendant la campagne, elles rejoignent ce sur quoi les législateurs européens s'étaient accordés en mars 2023, après que l'Allemagne a fait pression en faveur de voitures roulant à l'e-fuel après 2035. Mais depuis, l'arsenal juridique devant rendre réelle cette proposition est bloqué, faute d'accord entre les Etats membres. Les discussions devaient reprendre en deuxième moitié d'année pour tenter de trouver un accord. Et cela ne sera pas complètement la fin de l'histoire, car le texte prévoit une clause de revoyure en 2026. Celle-ci doit tenir compte d'une analyse de situation qui doit être dressée par le commissaire européen Thierry Breton - s'il est reconduit dans la prochaine Commission -, l'un de ceux qui se sont montrés sceptiques dès le départ sur l'échéance de 2035.

Coût et rareté des e-carburants

Du côté des constructeurs, l'essence synthétique est une voie poussée par certaines marques, comme Porsche, mais elle n'a rien d'une solution miracle, du fait de son coût exorbitant. Il faut, pour la fabriquer, mélanger de l'hydrogène avec du CO2 capté dans l'atmosphère, ce qui motive qu'elle soit classée in fine neutre en carbone. « Les e-fuels coûtent dix fois plus cher que le carburant normal, résumait il y a quelques semaines le patron de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, à l'occasion d'un déjeuner organisé par la Plateforme automobile. Si vous me trouvez des automobilistes prêts à en acheter, je vous en produis ! »

Pour la grande majorité des experts, le coût et la rareté de ces e-carburants flèchent cette ressource rare vers les secteurs qui n'ont pas d'autre solution pour se décarboner, comme l'aviation. Pas vers l'automobile. Renault, dont la clientèle n'est pourtant pas composée de millionnaires, fait partie des groupes qui explorent cette voie. Le géant du pétrole saoudien Aramco est entré le mois dernier au capital de Horse Powertrain, sa filiale spécialisée dans la production de moteurs, avec à la clé du cash et son réseau de centres de recherche et développement travaillant sur le carburant synthétique.

Aujourd'hui, ce n'est toutefois pas sur 2035 que les constructeurs polarisent leur attention, mais sur 2025. Ils sont tenus, en effet, de réduire de 15 % les émissions de CO2 de leurs voitures neuves à partir du 1er janvier, sous peine de fortes amendes.

Un objectif qui leur semble de plus en plus compliqué à atteindre avec des ventes de voitures électriques ne progressant plus. Et pour franchir cet obstacle, les carburants synthétiques ne leur seront d'aucune utilité.
"I have a problem with Porsches. They're wonderful cars, but I know I could never live with one. I don't go around saying that Porsches are a pile of dung, but I do know that psychologically I couldn't handle owning one" Rowan Atkinson.

christo976
Visiteur
Visiteur
Messages : 7
Inscription : 14 oct. 2014 19:55
Véhicules : BMW 328i xDrive Touring (F31)

Re: Le futur proche des électriques et hybrides

Message par christo976 » 23 juil. 2024 08:57

Consumer reports a sorti le résultat de son évaluation 2024 des véhicules électriques:

Luxury SUVs:
2024 BMW iX: 84
2024 Genesis GV60: 75
2024 Lexus RZ: 74
2024 Audi Q4 E-Tron: 71
2024 Audi Q8 E-Tron: 70

Mainstream electric cars:
2024 Hyundai Ioniq 6: 83
2024 Kia Niro EV: 71

Luxury electric cars:
2024 BMW i4: 83
2024 Porsche Taycan: 76

Two-row SUVs:
2024 Kia EV6: 77
2024 Tesla Model Y: 72
2024 Nissan Ariya: 70
2024 Ford Mustang Mach-E: 70

Three-row SUVs:
2024 Kia EV9: 78

Joli score pour BMW, Hyundai et Kia. Tesla est plutôt absent dans le top des classements.

https://www.consumerreports.org/cars/hy ... 759669425/

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 51 invités

Axa Aubonne Accessoires Auto - Jantes Alu - Pneus